> lettres
Lecture
Accueil
Webradio, une radio faite par les...
Approches du handicap
Lecture
Ecriture
Oral
Langues anciennes
Nouveau collège
Doublants EAF Tle
HIDA
LettresLecture > Développer des compétences de lecture avec une tablette

Lire

Suivez le fil RSS Edubase

 

Tablettes en Lettres : utilisations du traitement de texte

Propositions d'activités sur tablettes en Lettres : - appareillage d'un texte pour faciliter sa compréhension, - manipulations sur le texte (écriture, réécritures)

06.11.2016 13:22

Créer un recueil collaboratif avec la fonction base de données de moodle

Expérience d'écriture collaborative en classe de 4ème via Moodle. Rédaction d'une anthologie numérique utilisant les outils "base de données" et "glossaire".

05.11.2016 19:55

L'Homme d'aujourd'hui en question : littérature numérique et art contemporain

Etude de "Déprise" de Serge Bouchardon (une oeuvre littéraire numérique interactive), visite de l'exposition "Cherchez le garçon" au MacVal, et participation au projet expérimental "Théro" pour [...]

25.10.2016 10:03

Voyage au bout de la 1re L

La création d'un e-book de vraies-fausses archives du roman de Louis-Ferdinand Céline pour accompagner une étude de l'œuvre complète approfondie en classe.

15.10.2016 09:57

Le Japon dans l'imaginaire contemporain français : l'utilisation du padlet au service d'un travail en partenariat

Utiliser un support numérique pour écrire et réfléchir mais aussi travailler l'expression orale et écrite.

15.10.2016 09:49

Récit et transmission des valeurs autour de Cendrillon

Autour du conte de Cendrillon (après lecture des versions de Perrault et Grimm, d'une version russe et d'une version tibétaine) une artiste (dans le cadre d'un Projet Ouverture Culturelle pour [...]

18.08.2016 17:00

Réaliser un film court pour adapter un récit littéraire porteur de valeurs en classe de 2nde

Ce projet mené en classe de seconde concerne l'adaptation d'un récit littéraire sous la forme d'un film court : partant d'une lecture attentive de textes littéraires, les élèves suivent toutes les [...]

15.07.2016 10:55

De sa lecture à sa représentation, s'approprier un texte théâtral à l'aide du numérique

Construire des supports et des activités autour d'œuvres du XVIIe siècle permettant à tous les élèves de s'investir et de réussir.

13.06.2016 15:51

Approche différenciée des Fourberies de Scapin : la réalité augmentée au service de l'analyse littéraire

Cette démarche a pour but de lever différents obstacles : représentations initiales du théâtre et de la comédie erronées chez certains élèves ; manque de culture littéraire ; mutisme dans la [...]

13.06.2016 14:57

Pourquoi et comment dire l'indicible ? Lire une oeuvre de manière collaborative

Lire et écrire en collaboration autour d'un roman autobiographique. Cette proposition de séquence a pour l'objet l'étude de l'oeuvre intégrale Le Pianiste de Wladislaw Szpilman et consiste en un [...]

10.05.2016 13:25

Développer des compétences de lecture avec une tablette


 

  • I- Contexte pédagogique

 

La séquence est menée dans une classe de sixième dotée à titre expérimental d’une tablette numérique, l’Ipad, en classe comme à la maison.
La classe est d’un niveau satisfaisant mais rencontre des difficultés d’organisation, de gestion dans le travail. A ce niveau, la maîtrise de la lecture reste à approfondir.

Objectifs :

Dans le cadre d’une séquence sur la découverte de la mythologie, il s’agit de créer un livre numérique interactif à partir de la lecture de nouvelles extraites de Petites histoires des expressions de la mythologie de Brigitte Heller de manière à en faciliter l’accès à un public jeune, ou en difficulté de lecture.
Le choix de cette œuvre s’est imposé par la possibilité de faire travailler les élèves sur des nouvelles différentes, de développer une compréhension de l’implicite par une meilleure connaissance d’expressions issues du patrimoine culturel mythologique.
De plus, des légendes connues sont adaptées à un jeune public.



  • II- Mise en oeuvre

Les élèves sont répartis en groupe de 3 ou 4 sur un corpus de nouvelles choisies par le professeur qui les attribue selon leur longueur ou leur degré de difficulté. Chaque élève doit effectuer un travail individuel préalable avant sa mise en commun en classe. A chaque étape, la tablette est utilisée.


Travail préparatoire individuel
-    Réponse à un questionnaire de compréhension globale

-    Recherche de vocabulaire posant un problème de compréhension en vue d’élaborer un glossaire

-    Recherche d’éléments d’information susceptibles d’enrichir et de faciliter la compréhension du texte : ces informations seront insérées ensuite sous la forme d’un Qrcode* à l’aide d’un générateur en ligne gratuit de flashcodes dans le livre numérique au fur et à mesure.


*Qr code : image codée utilisée sur tout support pour conduire à un lien internet par l’intermédiaire d’un smartphone, tablette ou tout autre objet connecté mobile en flashant l’image. Il nécessite le chargement d’une application permettant la lecture de QR code. D’abord utilisé comme lien publicitaire sur les produits alimentaires, les lieux touristiques, les communes y ont recours de plus en plus souvent pour fournir des informations.

Le terme flascode est un usage abusif car il désigne un type de QRcode.

On pourra consulter les pages suivantes :
http://www.cndp.fr/crdp-toulouse/spip.php?article21768
http://www.cndp.fr/crdp-toulouse/spip.php?article21771


Travail de groupe
-    Vérification des réponses au questionnaire de compréhension : les élèves confrontent leurs réponses pour s’assurer de la compréhension du texte qu’ils vont mettre en voix et utilisent le support texte en cas de désaccord.

-    Choix de la pertinence des mots retenus pour le glossaire : la rédaction des définitions est répartie entre chaque membre du groupe (toute définition doit être simplifiée et adaptée à un public jeune : il s’agit d’apprendre à expliquer le sens d’un mot en contexte à partir de la compréhension d’une ou plusieurs définitions proposées par un dictionnaire classique ou un dictionnaire numérique (TLF)

-    Choix de la pertinence et de la forme des informations supplémentaires à apporter (carte géographique, iconographie, texte, arbre généalogique etc…) : chacun se répartit les recherches qu’il aura à effectuer

-    Répartition des passages de lecture à mettre en voix et modalités de lecture : la longueur des passages choisis tient compte des possibilités de chacun et du sens du passage. Les élèves sont libres de lire les dialogues seuls ou à plusieurs. Individuellement, on effectue la saisie des passages à lire pour l’insérer dans Book Creator, l’application de création de livre numérique.
Chaque lecture expressive est soumise à validation, par les paires du groupe, puis par le professeur afin que soit réalisée la globalisation de la lecture de la nouvelle : on utilise l’application Recorder plus, qui permet de créer un fichier audio, de le corriger, de coller un ou plusieurs passages et de l’envoyer par mail.

Finalisation
Dans le groupe, un ipad recueille tous les éléments nécessaires à la réalisation du travail. Ces éléments sont fournis par les autres par mail.
Les autres membres du groupe vérifient, aident à la mise en page, la correction des erreurs, contrôlent le bon fonctionnement des QRcodes.
Quand le livre interactif est achevé, il est déposé sur le NAS, l’équivalent d’un réseau informatique d’établissement scolaire mais spécialement dédié à l’usage de la tablette, afin qu’il soit consultable par le reste de la classe qui a ainsi accès à une grande partie du texte initial de Brigitte Heller.
Les QRcodes peuvent être lus par n’importe quel smartphone ou n’importe quelle autre tablette.

Ecouter les productions des élèves:

Extrait n°1

Extrait n°2

 

  • III- Les compétences mises en oeuvre

 

LIRE-L1 : Lire à haute voix, de façon expressive

L2 : Utiliser ses connaissances sur la langue pour comprendre un texte
L3 : Dégager l’idée essentielle d’un texte lu ou entendu
L4 : Manifester sa compréhension de textes documentaires ou littéraires
L5 : Comprendre une consigne et effectuer la tâche demandée en respectant cette consigne


AUTONOMIE ET INITIATIVE

D1 : Identifier, Trier et Evaluer des ressources
D2 : Chercher et sélectionner l’information demandée
I1 : S‘impliquer dans un projet individuel ou collectif
I2 : Savoir travailler en équipe à la réalisation d’une recherche et d’une production
I3 : Manifester curiosité, créativité, motivation, à travers des activités
I4 : Savoir prendre des initiatives et des décisions

 

 

  • IV- Pourquoi utiliser les Tice

 

La tablette a ici permis de produire un travail de lecture complexe individualisé et a facilité la mise en commun des différentes tâches individuelles, la confrontation et la validation par les pairs.

Le travail de groupe a pu être réalisé directement en salle de classe.

L’usage de la tablette a favorisé aussi l’autonomie dans le travail en permettant à chacun de s’auto-évaluer.

Le « livre numérique interactif » permet à l’élève de mieux comprendre non seulement la nécessité d’une lecture expressive pour assurer la compréhension globale d’un texte mais aussi la pertinence des recherches et la forme choisie pour en rendre compte.

Il introduit également un aspect ludique dans la lecture.

 

 

 

  • V- Limites de la démarche

On pourrait préférer la reproduction papier du texte (le nombre d’exemplaires de l’ouvrage ayant bien sûr été achetés dans le respect des droits d’auteur et d’édition) plutôt que d’utiliser une version numérique.

En effet, il était possible d’intégrer les Qrcodes en marge du texte sur le support papier. Cela aurait facilité la lecture de ces codes avec sa tablette.

Dans le cas d’une texte numérique avec Qr code intégré, il faut deux appareils numériques, la tablette où se trouve le texte et l’autre (smartphone ou tablette) pour la lecture des informations complémentaires délivrées par le code.

De plus, la lecture d’un livre numérique pour des jeunes enfants n’est pas forcément aisée.

La génération de QRcodes a nécessité de passer par Dropbox (hébergement de données) et n’a pas toujours été aisée car les codes générés n’étaient pas toujours lisibles.

 

 

 

  • VI- Conclusion

L’expérience s’est néanmoins avérée concluante sur le plan pédagogique. L’objectif initial de développement de compétences de lecture a été rempli puisque ce domaine a été travaillé de différentes manières. Par contre, l’organisation dans le travail ne s’en est pas forcément trouvée améliorée pour un grand nombre malgré le fait qu’il s’agisse d’un travail de groupe avec production finale, peut-être parce que le travail numérique a revêtu un travail moins concret pour certains.

 La mise en œuvre a été relativement chronophage malgré l’usage d’une tablette, et les travaux de préparation individuelle qui apportent un gain de temps considérable.

 

 

 
Karine LANISTA
Collège Joachim du Bellay, Montrichard

Vers le haut

MEN
accédez à  votre espace