> lettres
Oral
Accueil
Webradio
Approches du handicap
Lecture
Ecriture
Oral
Langues anciennes
Nouveau collège
Doublants EAF Tle
HIDA
LettresOral > Objet d'étude et pratiques orales

Objet d'étude et pratiques orales

Suivez le fil RSS Edubase

 

Chronique littéraire en forme d'interview

Dans le cadre d'un partenariat avec une radio locale indépendante « Radio Graf'hit », basée à Compiègne, les élèves d'une classe de 6e ont présenté un roman par groupes de deux.

08.10.2017 16:36

Créer une fiction radiophonique

Une classe de 1ere écrit des nouvelles, par groupe, autour de la thématique de l'exil. Un travail avec une comédienne est initié pour mettre en voix le texte et se sentir plus à l'oral, notamment en [...]

06.07.2017 14:45

Webradio - Découverte d'un auteur

Une activité de quelques heures, en parallèle d'une séquence sur Roméo et Juliette, en 3e, qui consiste à produire une émission radiophonique d'une quinzaine de minutes, dans les conditions du [...]

06.07.2017 14:19

Lire et interpréter un texte littéraire en 5e grâce à un environnement numérique

Qui sont les chevaliers, ces héros du Moyen Âge ? : ce scénario rend compte d'une activité de lecture menée en salle informatique avec une classe de 5e. On étudie un extrait de Lancelot ou le [...]

05.07.2017 20:23

Présenter sa compréhension de texte à l'aide d'une carte mentale

Familiarisation des élèves avec les cartes mentales, en réception comme en production. Ce travail a principalement été mené lors de séances d'Accompagnement Personnalisé. Les élèves ont pu réaliser [...]

29.06.2017 07:37

Smartphones, tablettes et lecture expressive

Cette activité a pour objectif d'apprendre à lire un texte à haute voix, de manière expressive et en réduisant l'inhibition des élèves, en vue de l'épreuve orale des EAF. Par ailleurs, cette activité [...]

27.06.2017 08:29

Lire, écrire et publier des romans dystopiques

Expérience menée en classe de 3ème dans le cadre d'un EPI français-SVT, en lien avec le questionnement « Progrès et rêves scientifiques ». Ce projet a conduit à l'écriture d'un livre publié et [...]

12.05.2017 14:08

Tablettes en Lettres : pistes et outils pour le travail collaboratif

Activités d'écriture collaborative en Langues et Cultures de l'Antiquité - Moodle : appareillage d'un texte par la fonction "glossaire". - usage des pads (etherpad, framapad, pirate pad, padlet) pour [...]

06.11.2016 13:30

Le Monde des Médias

Une séquence sur le monde des médias attachée à l'EPI Information, Communication, Citoyenneté, avec un référentiel précis pour l'évaluation de l'oral.

26.10.2016 01:18

Dare tell tales : enseigner le drama en classe de première pour travailler l'oral

Les jeunes Britanniques bénéficient d'un enseignement nommé "drama" que l'on pourrait assimiler à du théâtre. L'enjeu : non pas une scène récitée ou interprétée avec brio mais le développement de [...]

09.10.2016 14:37

Enrichir une séquence relative à l’objet d’étude des réécritures en 1eL à l’aide du son et de l’image numériques : l’exemple du mythe de Carmen

  • I- Contexte pédagogique


- Cycle / Profil de classe : une classe de 1eL de 29 élèves, aux performances très hétérogènes

Travail disciplinaire     collaboratif     transversal  

 

- Problème posé :des connaissances, une motivation  et une ouverture culturelle souvent trop limitées, qui entravent le goût de lire

 

- Objectif principal : construire des supports et des activités autour de la lecture, permettant à tous les élèves de s’investir et de réussir en abordant un objet d’étude à dominante culturelle

 

- Compétences construites:

 C1. Le projet cherche à développer et renforcer les compétences de lecture au sens large, puisqu’il favorise l’appropriation orale des textes, mais aussi leur analyse et leur interprétation, en diversifiant les pratiques et en luttant par l’individualisation contre l’hétérogénéité des élèves. Il permet aussi d’aborder la maîtrise de l’expression écrite par le biais de l’observation et de la pratique des réécritures.


C4. Voir infra.


C5. Le projet cherche non seulement à développer une culture littéraire, mais par l’étude et la pratique des réécritures, il étend l’observation à des formes d’expression multiples, appartenant à des époques et des cultures différentes. Il contribue ainsi au développement du goût et de la sensibilité d’élèves de 1eL, a priori réceptifs à cela.


C7. L’autonomie et l’initiative des élèves sont constamment sollicitées dans l’analyse des textes et des documents mis à leur disposition. Les outils numériques stimulent, le plus souvent possible, la lecture et l’engagement créatif de chacun.


- Stratégies pédagogiques :

- diversité des approches de la lecture lors de recherches documentaires et culturelles
- mise en cohérence des travaux autour de la figure emblématique de Carmen
- immersion culturelle concrète dans de nombreuses réécritures de Carmen
- production d’un support numérique valorisant et esthétique, combinant textes, images et voix des élèves.


- Principaux outils numériques :

Traitement de texte - logiciel d’enregistrement et de montage audio - application multimédia sur une tablette numérique - sites encyclopédiques et documents audiovisuels en streaming sur internet – ENT du lycée.


- Exemples de réalisation :

 

         

                     Ecran d’accueil des productions                                       Production combinant texte, image

         sur tablette numérique                                                   et enregistrement audio

 

 

  • II- Mise en œuvre

 - Etape n°1 : présentation de la diversité et de la complémentarité des approches de l’objet d’étude spécifique à la classe de 1eL intitulé « Les réécritures, du XVIIe siècle à nos jours ». Elle s’est faite à partir d’un tableau synthétique, support du descriptif de l’épreuve orale de l’EAF (Cf. ci-dessous). L’objectif est précisément de stimuler le goût de la lecture en montrant aux élèves la richesse d’une séquence qui ne se limite pas à la seule approche littéraire.

 

 

- Etape n°2 : lecture individuelle des œuvres intégrales du descriptif, introduites en classe par l’écoute commentée du début des enregistrements de ces textes disponibles sur internet :
www.audiocite.net/livres-audio-gratuits-romans/prosper-merimee-carmen.html
www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/prevost-abbe-manon-lescaut.html
L’objectif est de faciliter l’entrée dans phase de lecture : les élèves, en fonction de leurs compétences et de leurs goûts personnels dans ce domaine, utilisent cet accompagnement sonore, chez eux, ponctuellement ou plus régulièrement. Il est à noter que ces deux enregistrements sont immédiatement et gratuitement accessibles sur internet, et que chacun d’entre eux ouvre des perspectives sur des réécritures musicales des œuvres romanesques étudiées.

- Etape n°3 : lecture analytique en classe des extraits du corpus, à l’aide d’un TBI ou d’un vidéoprojecteur, selon l’équipement de la salle. A chaque fois que cela est possible, le texte est, de plus, associé à un document audiovisuel disponible sur internet, que les élèves peuvent découvrir en classe et mieux s’approprier par une étude plus approfondie à la maison. Par exemple, l’épisode de la mort de Carmen, narré de façon très laconique dans un style volontairement détaché dans l’œuvre de Mérimée (extrait 2) est confronté à son adaptation opératique qui souligne au contraire le pathétique d’un tel dénouement.

- Etape n°4 : travaux individuels ou par groupes en fonction des axes développés dans la dernière colonne du tableau servant de descriptif. Ces activités peuvent prendre la forme d’exposés lors de Travaux Dirigés en demi-classe. Elles peuvent également se réaliser lors de séances spéciales, nécessitant un lieu particulièrement adapté à l’enregistrement des textes étudiés, lus à haute voix par les élèves et accompagnés d’une illustration sonore sélectionnée en fonction de l’extrait. L’usage de la tablette se justifie dans ce cas car les réalisations les plus expressives, sélectionnées par l’ensemble de la classe, sont facilement accessibles et transportables par chacun ; elles servent de supports aux révisions du baccalauréat blanc et des épreuves de l’EAF en fin d’année scolaire. Les prestations des élèves lors oraux blancs peuvent également être filmées à l’aide de ces tablettes pour être ensuite commentées à l’occasion de séances d’Accompagnement Personnalisé.


- Etape n°5 : pour renforcer l’impact de l’ensemble de la séquence, les élèves de 1eL1 du Lycée Charles Péguy ont eu la chance de découvrir les projets de scénographie réalisés par leurs camarades de la section Arts Appliqués pour la mise en scène de l’opéra Carmen proposée au Zénith d’Orléans. Ils ont également suivi une séance d’initiation présentée par le chef d’orchestre Clément JOUBERT, cette conférence étant prolongée par un compte-rendu individuel rédigé et évalué. Les volontaires ont même assisté à la répétition générale de ce spectacle.


- Etape n°6 : afin de permettre une meilleure compréhension du « mythe de Carmen à travers ses réécritures », deux documents numériques accessibles sur l’espace collaboratif de l’ENT du lycée sont proposés en libre accès aux élèves. Conçus dans l’objectif d’un approfondissement culturel, ces supports numériques offrent la possibilité de mieux percevoir l’extrême diversité et vitalité culturelle des réécritures conçues, du XIXe siècle à nos jours, dans des arts aussi divers que la musique, la danse, le cinéma, etc. Ils permettent également de mieux considérer la rencontre de deux mythes féminins, avec leurs ressemblances et leurs différences : celui de Carmen et celui de Maria Callas. Cet ensemble peut servir de support aux questions posées par l’examinateur pendant l’entretien, lors de la deuxième partie de l’oral de l’EAF.

 

          

 


  • III- Pourquoi utiliser le numérique ?

 -    Les difficultés pour aborder la lecture des œuvres peuvent être réduites grâce à l’accès à certaines versions sonores disponibles sur internet. Pour les lecteurs plus aguerris, une comparaison critique des enregistrements proposés n’est pas sans intérêt. (C4. S’informer, se documenter)


-    La lecture analytique des œuvres littéraires inscrites dans le descriptif de l’EAF peut se pratiquer en classe à l’aide d’un TBI ou d’un vidéoprojecteur. Les textes projetés sont étudiés collectivement : chaque élève a l’occasion de visualiser plus facilement certains aspects du texte, d’intervenir face à ses camarades pour annoter un passage ou relever un réseau lexical, de confronter son interprétation à celle des autres en désignant très clairement les indices qui sont à l’origine de son raisonnement. (C4. S’approprier un environnement informatique de travail ; traiter, exploiter des données)


-    L’utilisation de l’ENT de l’établissement se justifie totalement dans ce type de séquence car il permet à chaque élève de mutualiser le fruit de ses recherches et d’accéder sans contrainte aux documents proposés par le professeur. Ce dernier peut, en outre, aisément contrôler et évaluer les productions. (C4. Communiquer, échanger)


-    Les recherches individuelles ou en groupe sont facilitées par internet, soit à la maison soit dans l’établissement scolaire. Mais elles arrivent en complément de la lecture des œuvres littéraires et de la consultation d’autres documents disponibles par exemple au CDI du lycée. (C4. S’informer, se documenter)


-    L’introduction très récente des tablettes numériques dans notre lycée ne permet pas un grand recul réflexif. Néanmoins celles-ci apparaissent d’emblée comme des outils très légers et mobiles, permettant de lire dans de bonnes conditions les textes de référence et d’accéder facilement à d’autres supports culturels (musique enregistrée, captations filmées d’opéra, affiches  et photographies de spectacles, etc.). Ces outils deviennent également dans les mains des élèves de nouveau supports de création personnelle, permettant de sélectionner et d’associer les documents recueillis, voire d’en produire de nouveaux. (C4. S’approprier un environnement informatique de travail ; traiter, exploiter des données)


  • V – Limites et ajustements

-    L’effectif important dans certaines classes de lycée peut compliquer et donc limiter l’individualisation du travail dans certaines parties de la séquence.


-    La difficulté de l’accès au matériel informatique et les problèmes techniques peuvent rebuter élèves et enseignants dans certaines phases du projet.


-    L’investissement inégal des élèves dans les exercices qui requièrent de l’autonomie peut limiter l’efficacité  des travaux entrepris.

 

  • VI – Annexe

Deux exemples de textes du corpus lus et enregistrés par les élèves de 1eL1 du lycée Charles Péguy d’Orléans:


-    Fichier n°1 : la mort de l’héroïne, dans le chapitre III de Carmen de Mérimée


-    Fichier n°2 : une lecture humoristique du duo de Carmen et Don José, dans l’opéra de Bizet

 

Serge BOUHNIK
Lycée Charles Péguy, Orléans

Vers le haut

MEN
accédez à  votre espace